Ducati XDiavel à l’essai : Cruiser et vie de château…

C’est un road trip estival de plusieurs jours dans lequel je vous embarque au guidon de la Ducati XDiavel sur les routes de CALIFORNIE …PICARDIE…

Pour ce ride, je me suis laissée guider par l’Ebook Petit Futé « France à Moto », qui recense les 100 plus belles balades à moto. C’est un guide fait par un motard pour les motards. C’est un outil très pratique, facile à télécharger une fois acheté en ligne, votre smartphone se charge du reste !

Après avoir parcouru la rubrique « carnet du motard » pour bien préparer mon voyage, je m’attarde sur l’itinéraire et les escales proposées.

C’est un guide vraiment complet, j’apprécie la structure de celui-ci, il est simple, va à l’essentiel, et les avis sur les lieux de restauration ou d’hébergement correspondent bien à la réalité. Un petit guide sans chichis, pertinent et pratique.

Une fois l’itinéraire bouclé, passons à ma compagne pour ces quelques jours. Le choix de la Ducati XDiavel est une évidence. C’est LE powercruiser du moment, une moto que j’ai découverte et essayée lors du ride dans Paris à l’occasion du Café Racer Festival dans sa version S, j’avais été séduite. J’ai eu envie de l’essayer plus longuement cette fois dans sa livrée de série.

Ducati XDiavel : la Diva des Cruisers…

Ducati a voulu casser les codes du cruiser en imposant une moto propulsée par un moteur Testastretta DVT 1262 de 156 chevaux qui se veut ambitieuse, irrévérencieuse et anticonformiste.

IMG_0524C’est une moto qui de prime abord ne semble pas adaptée à la gent féminine, et pourtant, sous son allure virile, elle possède tous les atouts qui en font une moto attachante au quotidien et sur de longs trajets. Que l’on soit une motarde occasionnelle ou assidue, la XDiavel s’adapte à notre mode de vie.

Si Ducati casse les codes du custom, la marque s’attaque à ce marché en adoptant une esthétique déroutante, diabolique devrai-je dire. La XDiavel est compacte, imposante, si Ducati propose habituellement des motos aux lignes galbées et raffinées, les ingénieurs ont exploré le côté sombre et pourvu la XDiavel de lignes qui évoquent la force, la puissance, la bestialité sans pourtant y sacrifier style ni élégance, elle arbore un look démoniaque ! Tout l’inverse d’une moto de femme penserez-vous… et bien détrompez-vous ! Un livre ne se juge pas à sa couverture…

Clairement, elle a une gueule d’enfer ! Un look agressif, une silhouette musclée, je pense être en possession d’un jouet « monstrueux » au sens des performances…

L’originalité de son esthétique réside en l’architecture mécanique de son cadre treillis, rappelant qu’elle a été conçue élément par élément. Le cadre est rattaché au moteur par les deux têtes de cylindre. Il s’agit de l’unique Ducati pourvue d’une transmission par courroie, cela permet une maintenance facilitée, puisque la courroie est prévue pour parcourir 30000km. Le monobras quand à lui est une œuvre d’ingénierie à lui seul, prévoyant une section amovible permettant de retirer la courroie lors de son changement.

Côté châssis, la XDiavel est livrée avec une fourche inversée Marzocchi. L’amortisseur arrière est un Sachs à bombonne séparée, réglable en compression et en détente. L’ensemble du freinage a été confié à Brembo…inutile d’en dire plus, la référence internationale a conçu un freinage aussi diabolique que l’aura de cette moto…

Côté grip…la Xdiavel a des jantes de 14 branches chaussées d’un pneu Pirelli Diablo Rosso II de 120/70 ZR17 à l’avant dont les bandes de roulement ont été retravaillées pour améliorer les performances sur le mouillé alors que la roue arrière est équipée d’un pneu de 240/45 ZR17. Il faut compter environ 120 euros pour l’avant et 150 pour l’arrière.

Le large pneu arrière utilise deux technologies pour améliorer l’adhérence sur les virages les plus extrêmes tout en résistants aux kilomètres. La technologie « Enhanced Patch » maximise la zone de contact lors de la prise d’angle pour encore plus d’adhérence. La conception de la bande de roulement et les composants garantissent donc des performances exceptionnelles, quelles que soient les conditions. Effectivement le grip est lui aussi démoniaque sur cette moto ! La tenue de route impeccable, et les accélérations vous propulsent si ce n’est en enfer, au moins dans une dimension parallèle !

Les commandes en position avancée, les trois modes de conduite (urban, touring et sport), rendent le voyage agréable, mais l’âme de cette moto c’est son Testastretta DVT 1262 qui lui confère un couple démoniaque même à bas régime, la puissance et des performances dignes d’une superbike. L’alliance de l’esprit cool du ride à la sportivité m’ont séduite.

Par contre si vous rêvez de longues balades romantiques en duo…oubliez la selle de série réduite à sa plus simple expression pour la passagère (qui si elle dépasse les 40 kilos risque de se retrouver assise sur le pneu arrière ou sur le bitume au premier départ arrêté un peu musclé!)…

Sauvez votre mariage ! Optez pour la selle Ducati Confort XDiavel ! C’est beaucoup plus sûr ! Il vous en coûtera la bagatelle de 298 euros, mais quand on aime, on ne compte pas ! J

Le diable roule en moto c’est désormais certain ! Et il roule en XDiavel…cette Diablesse d’une modernité à couper le souffle et qui vous fera découvrir le côté obscur du Ride… le CRUISER dans une version anticonformiste et d’une modernité absolue.

Place au RIDE !

Un dernier salut à l’Arc de Triomphe, et je file chez Ducati West Europe prendre possession de ma monture.

Clé dans la poche (démarreur sans clé), je quitte la capitale et ses embouteillages dont la XDiavel se joue avec une belle aisance ! Une fois l’empattement en tête, nous remontons la file en direction de l’A1 pour rallier Ermenonville, notre première étape.

La position avec les commandes avancées est très naturelle et apporte un vrai confort de pilotage. On se sent « relax » ! Il existe près de 90 combinaisons possibles pour la position de conduite afin que tous les gabarits puissent se sentir à l’aise !

chaalisLe premier site touristique que nous visitons, ce sont les vestiges de l’Abbaye cistercienne de Chaalis, datant de 1081. Elle abrite de superbes fresques de la Renaissance, une très romantique roseraie, de quoi vous en mettre plein les yeux ! Pour vraiment prendre le temps de découvrir ce trésor d’histoire à quelques minutes de Paris, il faut consacrer la matinée à sa visite. La chapelle est une merveille dans le raffinement de ses ornements et son état de restauration impeccable. Pour la visite complète parc, roseraie, église abbatiale et chapelle il vous en coûtera 8€. Personnellement j’ai vraiment passé un très agréable moment, surtout dans la roseraie, on se croirait à l’époque de la Renaissance.

Le plaisir du ride c’est aussi la découverte d’étapes gourmandes, et sur la scène de la gastronomie le Relais de la Croix d’Or est un incontournable qui nous est recommandé par le Ebook Futé. Nous vous invitons à y faire une pause déjeuner, le cadre, et la qualité des plats proposés dans cette ancienne ferme seigneuriale valent le détour ! Le menu à 24€ est simple, bon et copieux.

Cap sur Raray, un autre très joli château à découvrir ! Une bonne partie de la route est parsemée d’ornières, et le bitume est bien altéré…mais les suspensions font leur travail à la perfection, et rendent presque imperceptibles les soubresauts. Le bitume se fait velours…

La XDiavel enroule les kilomètres de route sinueuse avec une facilité dont on se délecte, jusqu’au Château de Raray qui nous plonge dans le XVIIème siècle. Un immense portail…une allée qui dévoile une bâtisse splendide. Un écrin de rêve !

La visite du château dure environ 1h30 et permet de découvrir les huit siècles d’histoire pour 8 euros.

Si vous rêvez d’être une princesse, il est aussi possible d’y prendre un verre lors d’un afterwork, de vous restaurer dans ce haut lieu de la bistronomie où l’on se régale pour moins de 20 euros. Le Château de Raray vous propose également des chambres à partir de 89€ si vous voulez prolonger l’effet « princesse » pour un séjour détente. Le site abrite un immense domaine, un parc, le lieu apporte vraiment le calme que l’on recherche lorsqu’on est trop exposés à la vie urbaine.

Les golfeurs du château de Raray que nous avons croisés nous ont accueillies avec beaucoup de sympathie et nous leur délivrons une mention spéciale !

Ce deuxième jour, il est temps d’aller essayer ce concentré de technologie sur les petites routes du Valois !

Direction Saint Jean aux Bois ! Mais avant cela, j’engage le mode « sport », parce que le cruising et l’urban c’est vraiment un régal pour profiter du paysage, mais la forêt et ses petits virages sont une tentation irrésistible… J’ai besoin d’entendre son hurlement rauque, de ressentir la puissance dans ses accélérations, de la sentir vibrer au passage des rapports à la volée, de sentir la roue avant se décoller de l’asphalte, comme un cheval se cabre. Bref… vous me comprenez…Mais avant cela une pause au fil de l’Oise près de Saint Jean aux Bois pour profiter du soleil et se reposer…

Je reprends la route et vais donc pouvoir tenter un départ façon dragster pour tester le Ducati Power Launch, qui est un système de départ arrêté bien sympathique, réglable sur 3 niveaux, une fois que vous avez atteint 120km, il se désactive automatiquement. Le départ arrêté abime l’embrayage allez-vous penser… Ducati a tout prévu… le nombre de départ successifs est limité par un algorithme (un truc de matheux !)… Haute technologie, on vous a dit !

Le Ducati Power Launch, vous catapulte sur la route de Salinas dans les années 1950, en Californie lors des runs…toute l’énergie bestiale de cette moto débarque en quelques secondes pour vous délivrer un shot d’adrénaline monstrueux (en un coup de pied aux fesses magistral), la moto grâce à l’électronique embarquée est sur un rail… un très bel effet de style pour épater les copains et se faire plaisir sur quelques mètres !

A nous les petites anglaises !! (que l’on double avec une aisance presque exagérée) et les petits virages ! Là encore, Ducati frappe fort, la XDiavel est un bijou haute couture, haute performance mais surtout équipé des technologies les plus abouties pour vous assurer fiabilité et sécurité au fil des kilomètres.

L’unité Bosch de mesure gyroscopique calcule l’angle et la vitesse en roulant, le Ducati Traction Control est réglable sur 8 niveaux, quand à l’ABS il intègre même une fonction « virages »…la seule chose que je n’ai pas testée c’est le régulateur de vitesse, car j’aime rouler au feeling !

Cette moto ne cesse de me surprendre car bien loin d’être un cruiser linéaire, elle multiplie les personnalités façon Docteur Jekyll & Mr. Hyde. Power cruiser au style affirmé, elle excelle en version touring, mais aussi en moto urbaine, ou même pour ceux qui aiment les motos au tempérament sportif. Chaque mode apporte son lot de sensations, elle est déroutante car elle se positionne là où personne n’attendait la marque, et excelle en délivrant des sensations dans tous les styles, à chaque niveau de pilotage le plaisir est au rendez-vous.

« Power Cruiser »… mi ange, mi démon… et c’est à ce moment que je donne mon âme au diable… pour explorer le côté obscur de cette XDiavel !

Si vous aimez le pilotage façon dragster qui arrache les bras et fait fondre l’asphalte (et vos pneus ! Alors la XDiavel est dotée du tempérament qu’il vous faut…Exit le custom cruiser à Papa pour se promener le dimanche ! La XDiavel vous propose des performances DIABOLIQUES ! Ducati a clairement mis au point à mon sens la moto la plus aboutie de la marque. Une vraie révolution en termes sophistication technologique.

Il est évident qu’en étant à quelques kilomètres de Pierrefonds, l’envie d’aller visiter ce château se transforme en passage obligé !

Cet édifice du XVème siècle, de style gothique, surmonté de huit tours est une extravagance architecturale qui mêle l’Art nouveau au style gothique, et la Renaissance. Il est une très belle vitrine de nos savoir-faire artisanaux les plus précieux.

IMG_3265

Là encore il vous en coûtera 8€ pour une visite complète. Vous pouvez faire une pause crèpe/gaufre juste en bas du château avec vue sur le lac… le décor champêtre est là encore très apaisant.
Aujourd’hui, il est temps de reprendre la route, jusqu’au site des vestiges de l’Abbaye de Champlieu. Un endroit hors du temps, baigné dans la lumière du coucher de so
leil : une atmosphère magique.

Je dois emprunter un chemin de terre, le demi-tour et manœuvres s’effectuent avec facilité. Lorsque tu es une femme qui ride en solo…parfois certaines situations sont assez inconfortables, avec la XDiavel pas de mauvaises surprises. Malgré son physique imposant, la selle étant basse, elle se plie assez volontiers aux manœuvres. A noter le changement automatique de luminosité sur l’écran du compteur lorsqu’il se met en mode nuit.

IMG_0693

Dernier jour : Essai sous la pluie !

Me voilà dans le dernier jour consacré à cette balade au fil de l’Oise, vous emmenant à la découverte de quelques uns des plus beaux sites touristiques de la région…j’enclenche le mode « urban » qui fait office de mode pluie…

Les caprices de la météo m’auront permis de vous livrer mon ressenti de la façon la plus complète.

Si j’appréhendais de rouler sous les trombes d’eau, ce n’est pas par manque de confiance en la moto, mais clairement parce que mon équipement pour rouler dans ces conditions n’est pas adapté…

J’ai enfilé ma tenue Skeed en protection sous mes vêtements, et me suis munie d’un blouson en cuir…qui fut trempé au bout de quelques minutes.

Il fait une pluie battante, une légère brume s’étire au dessus de l’asphalte, la XDiavel est un régal à emmener, malgré le froid, les vêtements trempés, et le peu de visibilité. Je suis particulièrement impressionnée par l’adhérence. La liaison au sol est redoutable, on sent qu’elle accroche l’asphalte, et même sur l’angle à allure modérée j’en conviens, elle permet de continuer à se faire plaisir. Il en ressort un vrai sentiment de sécurité à son guidon en toutes circonstances. Le freinage appuyé de dernière minute, les dépassements de camions, la ré accélération, ou le freinage d’urgence sur route détrempée sont redoutablement efficaces mais sans brutalité. J’ai eu le sentiment que tout est toujours sous contrôle.

Je l’ai pilotée comme une motarde le ferait dans son quotidien, sans forcément rechercher l’extrême limite, et surtout pas sous la pluie en étant pas équipée. L’impression qui prédomine c’est la confiance en cette moto, elle est sûre peu importe les conditions, elle semble conçue pour nous accompagner dans notre quotidien en nous offrant ce qu’il y à de meilleur.

En termes de consommation, en mode urbain et touring elle s’avère raisonnable, en mode sport, elle est évidemment plus gourmande. Globalement pour un peu plus de 15 euros je faisais le plein.

La « Diavolique** » (**merci Guillaume L. pour cette expression) est une moto musclée qui apporte une vraie révolution technologique dans l’univers du cruiser, elle se conjugue à TOUS LES STYLES !

Le conte de fée entre une femme qui aime la moto et cette diablesse s’est poursuivi bien au delà du ride. Elle fait partie avec le Triumph Bobber, de mes coups de cœur de cette année, et des motos que je ne peux que vous recommander d’essayer pour vous faire votre avis.

En concession à partir de 20590€. Pour 3000€ de plus vous pourrez vous offrir la version S… dont le look encore plus agressif saura vous séduire.

Vous pouvez réserver un ESSAI GRATUIT ICI !

PAGE FACEBOOK DUCATI

Rouler en XDiavel c’est offrir son âme au diable…et on en redemande !

J’adresse mes remerciements à Ducati West Europe pour sa confiance renouvelée, ainsi qu’à 1200LAB Concept Store, DALZOTTO PARIS, SAINT, EL Solitario, Rouille, pour le placement de produits, et Araï BER RACING EUROPE, mon partenaire casque.

Par Ann pour RIDE R MEDIA

SHOPPING RIDE: Les Produits à l’essai

Chaque voyage à moto est l’occasion de découvrir des nouveautés pratiques, utiles et parfois futiles mais tellement sympa !


futéGUIDE EBOOK PETIT FUTÉ – 6,99€

FACEBOOK LE PETIT FUTÉ
Pour voyager les yeux fermés ou presque je vous recommande d’utiliser le Ebook Futé La France à Moto , il vous facilitera tout l’aspect logistique. Les sites proposés à la visite constituent de belles découvertes, et sont abordables en termes budgétaires. Il en va de même pour les tables et hébergements proposés. L’addition est tout à fait convenable pour un séjour hors du commun mais pas hors de prix.

 

 

 

CASQUE ARAI CHASER-X – 689€

FACEBOOK ARAI BER RACING EUROPE

Mon casque est un Araï Chaser-V fourni par ARAI BER RACING EUROPE le nouveau modèle est le CHASER-X, il s’agit du haut de gamme de la marque pour la partie « Road ». Confortable, par ce temps de canicule j’ai particulièrement apprécié son aération optimale et sa légèreté, le champ de vision très large renforce la sécurité mais également le plaisir de contempler le paysage en roulant.

Grâce à son intérieur entièrement démontable, lavable, personnalisable, adaptable à toutes les morphologies et au système de micro-régulation, le pilote se concentre uniquement sur le plaisir de piloter.

SAC DE CASQUE/SAC A MAIN DALZOTTO PARIS

FACEBOOK DALZOTTOPARIS

Pour voyager à moto : côté bagages j’ai choisi de prendre à l’essai mes deux sacs de casque DALZOTTO Paris, l’un me servira de sac pour ranger mes vêtements, l’autre de sac à main/sac de casque. Lorsque je n’utilise pas le sac de casque je le range dans l’autre, et porte le tout en bandoulière. Ce n’est absolument pas encombrant, et cela permet de conserver style et féminité même pour une balade.

L’un est rouge en cuir vachette vintage, l’autre est en cuir pailleté argent.

Deux looks différents selon les humeurs, les poignées courtes permettent de les porter comme de vrais sacs de soirée, ce sont à mon sens pour toute motarde des « it bags » !

Fabriqués en France ils sont réalisés en petite quantité, pour privilégier l’aspect artisanal et la qualité de chaque exemplaire. Aimer faire de la moto ne doit pas empêcher d’avoir du style ou d’être élégante. Ces sacs ont des formes originales, preuve que l’on peut à la fois faire de la moto, suivre la mode, être chic, être FEMME, tout simplement !

Mes deux modèles préférés pour ce voyage, le rouge pour les journées d’été, et l’argenté pour les soirée.

IMG_0636Le 500 n.c. cuir rouge 280€ – le 650 l.a. cuir pailleté argent150,00 €

Cuir de vachette vintage rouge.

3 poches intérieures dont une grande zippée.

2 poignées et bandoulière en polyester, réglable.

Hauteur: 40cm

Largeur (diamètre): 40cm

1 poche zippée: 28cm de long et 2 poches plaquées de 14cm

Profondeur des poches: 20cm

LA TENUE IDÉALE DÉNICHÉE CHEZ 1200LAB

1200LAB FACEBOOK

C’est au rayon femme, que j’ai découvert LE jean idéal pour nous les filles qui aimons la moto mais aussi êtres stylées : le TWIGGY de chez UGLYBROS…Une coupe droite d’enfer, un renfort qui enveloppe le bassin pour nous faire la taille haute, un emplacement pour les protections au niveau des genoux, il est léger à porter, un toucher seconde peau tant il est doux, la coupe est parfaite pour rentrer dans de belles bottes à talons, cuissardes ou s’adapte bien avec un look plus sportswear.

Ce jean est produit par UglyBros et permet de conserver une silhouette féminine tout en soulignant nos courbes. En utilisation motarde, il est souple, confortable, résistant. Le look « garage » de ce jean est carrément original et colle bien à l’esprit ride free oldschool que j’affectionne!

Les spécificités de ce jean ? Fabriqué en Corée du Sud, il s’agit d’un denim très haut de gamme. Les renforts/coques de protection, Powertector ne contiennent aucun produit toxique et sont à la fois efficaces et éco-friendly.

Le TWIGGY est proposé à 319€.

– Slim coupe droite

– Coton élastique 12 oz (coton 97%, spandex 3%)

– Style décontracté adapté à la vie quotidienne

– Protecteur de genou et de hanche approuvé CE inclus

– Protège-genoux facilement amovible

Si tu es une vraie rideuse, alors toi aussi tu craqueras sur le collector EL SOLITARIO RIDE T-shirt à 45€. La coupe est près du corps, les manches courtes et le cou ouvert. Le T-Shirt RIDE est une création originale de EL SOLITARIO, du coton jusqu’au produit final entièrement réalisée de manière artisanale. Le T-shirt a un toucher peau de pêche très agréable, un must have évidemment pour toute rideuse qui aime la mode !

Le ride se vit en esprit libre…chez 1200LAB, tu trouveras la collection de Hoodies de la marque SAINT… ange ou diablesse, tu seras séduite par la qualité des vêtements, leur confort, leur maintien également. Il faut compter environ 120€ pour un hoodie.

Pour féminiser la tenue j’ai ajouté un bracelet au look « clé à molette » de la marque Rouille, made in Italy évidemment… C’est un bijou parfaitement mixte, issu du savoir-faire artisanal Italien, comme on l’aime ! Le modèle que j’ai choisi c’est le ROUILLE VINTAGE, à 60€.

J’ai apprécié le confort, le look et la qualité premium des vêtements dénichés chez 1200LAB et qui sont de belles exclusivités et surtout l’accueil chaleureux réservé par Eddie et Joachim.

CHAUSSETTES LA VIE LA PUTE – 15€

Enfin, c’est chez LA VIE LA PUTE (oui ! oui !) que j’ai déniché les chaussettes idéales pour voyager à moto sans faire souffrir nos orteils !

Il s’agit d’une petite marque française qui propose des chaussettes haut de gamme, douces, ultra agréables à porter, vos orteils vous diront merci « la vie la pute»!

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à me contacter : contactridermedia@gmail.com

Bon Ride à tous et bonnes vacances !

Ann pour RIDE R MEDIA

 

 #motorcycle #motorcyclelife #ridefast #ridefree #elsolitario #saint #ducati #ducatixdiavel #xdiavel #cruiser #custom #moto #ride #riders #girlswhoride #womenwhoride #livefast #liveloveride #oise #motorcyclepeople #roadtrip #theroadismyoffice #motorsportsmarketing