Yamaha Challenge R125 : Alexis Lamiré au pied de son premier podium

lemans1Suite à ses bons résultats sur l’épreuve d’Alès où il se hisse en 8ème et 9ème places sur les deux courses respectives, Alexis poursuit sa trajectoire sur le circuit du Mans pour la 6ème épreuve de la saison.

Le voilà en terrain familier puisqu’il a foulé la piste du Mans l’an dernier lors de son « premier MotoGP », en marge du Grand Prix de France.

Alexis « On ne va pas se mentir…pour une 125, le circuit est long ! Très long! Idéal pour les amateurs de tourisme ! La 125cc manque un peu de watts pour apprécier le tracé mais c’est un circuit que j’adore ! ».

Après deux fois 25min d’essais libres le jeudi et 1 fois 15 min le vendredi pour se remettre en jambes. Alexis connaît déjà sa démultiplication (taille du pignon de sortie de boîte et de la couronne, qui varient en fonction des circuits), et les réglages les plus appropriés pour sa moto, c’est un gain de temps appréciable, il ne lui reste qu’à se concentrer sur le pilotage.

lemans2La séance qualificative du samedi se déroule sur piste séchante, Alexis fait le choix de pneus pluie, il est compliqué d’effectuer un tour clair, et achève sa séance chronométrée en 6ème position.

Alexis : «  Lors de la course 1, je prends un bon départ, suis 6ème au premier virage, à la poursuite du groupe de tête, et me bats pour la 7ème position. La pluie s’invite, après quelques chutes le drapeau rouge est abaissé à 5 tours et les positions gelées pour le classement… Je suis alors 8ème… et déçu car la course reste inachevée, et j’aurais pu faire beaucoup mieux. 5 tours ne suffisent pas à pleinement réaliser la course dont je rêvais.

C’est cependant un week-end hyper positif qui se déroule, car en course je me sens de mieux en mieux, j’espérais pouvoir accrocher le wagon de tête pour me battre pour décrocher une meilleure place. J’arrive maintenant à trouver mon rythme rapidement, je suis plus agressif, plus déterminé, ma position est plus à l’attaque et forcément plus serein. Cette progression était nécessaire pour m’aider à évoluer et à aller plus vite.
lemans3

En course 2, je prends un bon départ, j’ai l’envie de ne pas laisser le groupe de tête prendre le large. Tout au long de la course, la bagarre fait rage, à chaque tour, les positions changent. A l’avant dernier tour je pointe en 8ème position, je remonte 3ème, pour passer la ligne d’arrivée 5ème… frustré ! Je loupe la marche du podium de peu !

Cette course était l’une des meilleures de la saison, j’ai pris énormément de plaisir à me bagarrer pour cette 3ème place tant espérée, tous mes copains étaient venus me soutenir car c’est la course la plus proche de chez moi. Si j’avais pu finir 3ème, ça aurait été une fabuleuse course « à domicile », mais je suis quand même content d’offrir mon premier top 5 à ma famille, mes amis, les gens qui me soutiennent et à mes sponsors ! Mais je n’abdique pas ! Je le planterais mon drapeau breton sur la marche du podium ! Il faut savoir être patient dans la vie.

Je tire un enseignement extrêmement positif par rapport à mon début de saison, même si j’ai subi pas mal d’aléas techniques indépendants de ma volonté, j’ai un super feeling avec ma moto, le pilotage me semble plus facile, j’ai vraiment progressé. Au Mans j’ai gagné 6 secondes pleines comparativement à l’an dernier, et en confiance c’est incomparable ! Je ne me laisse plus porter par la piste, je commence à comprendre qu’il faut forcer plus, et repousse un peu plus mes limites à chaque course.

Il ne reste que deux courses pour achever de remplir mes objectifs, le podium demeure à portée de main, c’est une ambition qu’il me faudra essayer d’aller chercher à Magny-Cours pour l’avant dernière de la saison.

Mes attentes pour les deux dernières de la saison sont simples, il me faut marquer le plus de points possibles pour figurer à une meilleure position dans le classement.

Je remercie mes parents, mon frère, ma sœur, Maxime Diard du TMC35 qui a fait un bon résultat ce week-end, et qui est actuellement en tête du championnat de France d’Endurance en Ultimate Cup aux côtés de John-Ross Bilega.

maximediard1

Les gars, ne me remerciez pas ! Je sais que mon coaching personnalisé vous a aidés à ce résultat! D’ailleurs, si Valentino Rossi a un camp d’entraînement au ranch de Tavulia, j’m’en vais en élever de la graine de champion version Etrelles, en Eretagne! Rossi n’a qu’à bien se tenir!

La visite de mes amis ce week-end au Mans m’a fait énormément plaisir et je tenais à les remercier. Ca fait chaud au cœur de voir que les gens apprécient mon sport et se bougent pour venir m’encourager.

Un grand merci à tous les internautes qui derrière leur écran m’encouragent, aux gens qui me suivent, et à tous mes partenaires.

Clin d’œil Breton à notre ami Olivier du magazine MotoManiaque qui a réalisé de très beaux clichés de ma personne. Je vous encourage à acheter le magazine pour y découvrir l’étendue des talents de notre région en moto !

Félicitations à mon pote Hugo Robert qui a décroché son premier podium en Challenge YZF-R3 et Coupes de France Promo 400. Les efforts finissent toujours par être récompensés.

hugorobert2Comme on dit chez les Bretons « Celui qui ne risque rien ne perd ni ne gagne. »

Sans mes sponsors, pas de projet sportif possible ! Alors je tiens à adresser mes remerciements à toutes ces enseignes pour leur présence à mes côtés cette saison:

Rendez-vous le week-end prochain à Magny-Cours…les 5 et 6 août !

En attendant, je continue à méditer sur le grip de l’asphalte et à étudier les trajectoires de MotoGP pour réviser avant la prochaine course ! Les gars ! Cette fois ça va envoyer du lourd ! (Elle va être longue la montée jusqu’à Estoril…).

Bonnes vacances à tous !